Petite balade et découverte des quartiers de Marseille ...

Nous vous proposons une petite balade à la découverte des arrondissements qui composent Marseille ..

Les 1er et 6èmes, un secteur très contrasté,

À proximité du Vieux-Port, le marché se porte bien. Dans le prolongement, l'hypercentre commercial, on trouve encore de très beaux apparts, notamment rue Paradis, ou dans le quartier des antiquaires, avec d'ailleurs une taxe d'habitation moindre que dans le 8e. Il y a peu de terrasses mais les prix sont corrects, 1er toujours, coté Longchamp, un quartier très agréable mêlant belles architectures et endroits branchés.  En revanche, dans le secteur Rome-Noailles, c'est une partie compliquée, un peu en perdition. La valeur peut être divisée par deux à quelques centaines de mètres d'écart. Le tramway n'a pas encore amené ce qui était escompté.

Les 2e et 3èmes, entre valeurs sûres et incertitudes ..

Un exemple, les immeubles Pouillon devant le Vieux-Port peuvent coûter jusqu'à 8 000 € le m². Ensuite, du côté d'Euroméditerranée, les façades sont belles, mais à l'intérieur, la rénovation n'est pas faite et les prix sont parfois trop élevés. Rue de la République, c'est pareil. La 2e partie entre Sadi-Carnot et les Docks, c'est très difficile. Pour le 3e, les prix sont faibles, mais c'est en devenir, dans l'incertitude.

Les 7e et 8èmes, secteur sud les best-sellers,

Le plus demandé, le plus prisé, c'est le 7e. Son attractivité, son art de vivre, la mer pas loin, comme l'accès aux autoroutes... Les prix peuvent flamber . En revanche, rue d'Endoume, on peut trouver des apparts très bien à 2 000 € le m². Le 8e, c'est plus pour les familles avec de jeunes enfants, les accès aux transports en commun sont plus faciles.

Les 4e et 5èmes, le meilleur rapport qualité-prix !

C'est un secteur particulier, autour du bd Chave, tout y est : les transports en commun, les commerces, la vie de quartier, de beaux volumes, à 500 m du centre-ville. Il y a beaucoup de jeunes actifs qui y vivent et prennent le tramway. D'ailleurs on voit moins de voitures que dans d'autres quartiers. Si vous avez un investissement immobilier à faire, c'est ici 

Les 12e et 9èmes, les quartiers protégés,

Le 12e, il y a ceux qui aiment et ceux qui détestent. Il faut rouler longtemps et passer les embouteillages pour rejoindre le centre-ville. Mais il y a la douceur de vivre. On est à Marseille, tout en étant à l'extérieur. Le 9e, c'est pareil. C'est vert et préservé.

Les 10e et 11èmes, le prix et la tranquillité ..

On peut y trouver des copropriétés, avec de belles prestations, un gardien et des charges modestes. Avec 190 000 €, une famille peut accéder à un T4. Les prix n'ont jamais explosé.

Les 13e-14e-15e et 16èmes, entre contrastes et la dégringolade !

Le 13e est à part. On trouve des coeurs villageois aux Olives ou à Château-Gombert qui demeurent attractifs. Pour le reste, c'est compliqué. Les secteurs chutent. Les prix, en 15 ans, ont été divisés par deux. Un T3 de 75 m² dans une jolie copro achetée 155 000 dans le 14e il y a 10 ans se vend aujourd'hui 125 000. Et il y a peu d'acheteurs.

A bientôt, 

Je partage :
X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.